Comment réduire l’utilisation de sa voiture ?

L’utilisation fréquente de la voiture peut avoir des conséquences négatives sur l’environnement. Limiter l’usage de son véhicule au quotidien est donc un geste que vous pouvez adopter pour protéger l’environnement. Pour ceux qui souhaitent apporter leur aide pour la protection de notre planète, il vous est possible de commencer à adopter ces bonnes habitudes respectueuses du milieu environnemental.

Faites les trajets à pieds ou à vélo

Pour effectuer de simples trajets quotidiens, il n’est pas toujours nécessaire de prendre sa voiture. Dans certains cas, il vaut mieux privilégier les trajets à pied ou à vélo. Par exemple, il est généralement possible de se passer d’utiliser les véhicules à moteur pour faire les courses. Aussi, si l’école des enfants se trouve aussi à proximité de chez vous, vous n’avez pas toujours besoin d’être en automobile pour les déposer.

Il est aussi préférable de ne pas prendre sa voiture pour effectuer des trajets vers des lieux proches de chez soi. La meilleure solution pour savoir si c’est une réelle nécessité ou non de vous déplacer en auto est de d’abord déterminer vos itinéraires. Pour cela, il faut mesurer les distances à parcourir, puis analyser s’il est possible de le faire à pied ou à vélo.

De plus, la marche et le cyclisme sont des activités qui sont recommandées pour la santé. Par contre, il faut mentionner que ce n’est pas toujours possible de se déplacer via ces moyens de transport. Pour les cas des personnes qui travaillent à plusieurs dizaines de kilomètres de chez eux, la voiture peut être une réelle obligation.

Les moyens de transport en commun

La meilleure solution pour réduire l’utilisation de sa voiture est de prendre les moyens de transport en commun. Quand vous sortez en ville, il vaut mieux laisser votre auto au garage et se déplacer par des moyens de transports publics comme :

  • Le bus
  • Un train
  • Le métro

En plus d’être une bonne alternative pour sauvegarder la nature et l’environnement, cette solution s’avère être la moins onéreuse. Le prix d’un abonnement pour les tickets du métro ou bien pour les tickets de bus est bien plus intéressant que le coût du carburant.

En outre, si vous prenez de tels abonnements, il est fortement possible de faire des économies sur le budget de déplacement. Par ailleurs, en se rendant dans vos lieux de travail par les moyens de transport en commun, 50 % des frais sont généralement pris en charge par l’employeur.

Optimiser l’usage des voitures

Réduire l’utilisation de son véhicule est un geste respectueux pour la planète. Pour cela, vous pouvez optimiser le nombre de vos trajets quotidiens en planifiant vos courses à faire durant la semaine. À titre d’exemple, listez les itinéraires que vous devez effectuer et regroupez ceux-ci selon leurs emplacements.

De plus, cela vous évitera de perdre du temps. Aussi, c’est un moyen qui permet de minimiser les allers-retours. Idéalement, il vaut mieux aussi n’avoir qu’une voiture par foyer. Concernant les familles qui possèdent un véhicule par personne, ce n’est pas très viable pour l’environnement.

Déplacez-vous en covoiturage

Il est possible de réduire les impacts écologiques de la voiture en se déplaçant via le covoiturage. C’est le fait de faire le trajet en commun avec un ou plusieurs tiers dans le but de minimiser l’utilisation des véhicules dans l’ensemble. Ainsi, vous allez vous déplacer dans l’auto d’une personne qui va dans la même direction que vous. Par exemple, si vous avez un collègue de travail qui habite près de chez vous, il est préférable de vous organiser en covoiturage pour se rendre au boulot.

Aussi, un des avantages dont vous bénéficierez par cette pratique est d’économiser sur les dépenses de carburant. En effet, les frais d’essence sont partagés et les autres personnes en covoiturage. Grâce à des applications que vous pouvez trouver sur votre app store, il est plus facile de se mettre en relation avec les autres covoitureurs. Par exemple, sur BlaBlaCar, vous trouverez facilement des véhicules qui partagent vos itinéraires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.